Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Association des Familles du Vésinet

Association des Familles du Vésinet

Se rencontrer - S'informer - S'entraider

Réforme des rythmes scolaires : qu'impose-t-elle ?

Jeudi 19 décembre dernier a eu lieu une réunion d'information sur la nouvelle réforme des rythmes scolaires, organisée par la Mairie du Vésinet, qui a été très suivie par les enseignants et de nombreux parents présents dans la salle.

 

Tout d'abord, qu'est ce que cette réforme implique au niveau des maternelles et des écoles élémentaires ?


Cette circulaire (n°2013-017 du 6-2-2013 sur www.education.gouv.fr) fait beaucoup parler d'elle ; elle est très critiquée mais est obligatoire à mettre en place afin de ne pas être hors la loi par le gouvernement. Elle a pour principe : "(...) le temps scolaire est, tout particulièrement pour les jeunes élèves, un temps d'apprentissage et un temps d'éveil progressif à la connaissance et à la culture, à l'épanouissement de la personnalité, qui doit s'articuler avec d'autres temps éducatifs pour construire un parcours éducatif cohérent et de qualité.

 

Il ne s'agit pas d'imposer partout et à tous un modèle unique et rigide, mais de fixer un cadre national à l'intérieur duquel des adaptations locales seront possibles. (...) La semaine scolaire doit être organisée selon les principes suivants :

-  24 heures d'enseignement hebdomadaire pour tous les élèves,

- une répartition hebdomadaire sur 9 demi-journées, à savoir les lundi, mardi, jeudi et vendredi et le mercredi matin.

- une journée d'enseignement de 5h30 maximum, avec une demi-journée ne pouvant excéder 3 h30 ;

- une pause méridienne (midi) d'1h30 minimum,

- la mise en place d'activités pédagogiques complémentaires en groupes restreints d'élèves, venant s'ajouter aux 24 heures d'enseignement hebdomadaire, se déclinant soit sous la forme d'une aide aux élèves rencontrant des difficultés dans leurs apprentissages, soit sous la forme d'une aide au travail personnel ou de mise en oeuvre d'une activité prévue par le projet d'école, le cas échéant en lien avec le projet éducatif territorial.

 

Les 24 heures hebdomadaires incluent, à l'école élémentaire, des temps consacrés aux travaux écrits, donnés par le professeur des écoles qui sont distincts de l'aide au travail personnel pouvant être apportée, en complément du travail effectué en classe, dans le cadre des activités pédagogiques complémentaires.

 

Des dérogations sont possibles aux principes nationaux :

Elles peuvent porter que sur la mise en place d'une demi-journée d'enseignement le samedi matin au lieu du mercredi matin."


A ce sujet, en mai dernier, les fédérations de parents d'élèves du Vésinet ont contacté par mail les parents d'élèves pour les questionner sur leurs préférences : samedi matin travaillé ou mercredi matin. Résultat : 80% de réponses pour le mercredi matin.

 

Elles ont également contacté les parents d'élèves pour leur proposer de se joindre à elles pour composer un groupe de travail sur la mise en place des activités périscolaires composé d'enseignants, de parents d'élèves, de membres des fédérations ainsi que d'élus de la Mairie. Très peu de retour de la part des parents....qui par contre étaient fort présents à la réunion. Ce groupe a eu la lourde tache de mettre en place l'organisation des activités d'enseignements et les autres.

 

CE QUI VA CHANGER  DANS LES ECOLES AU VESINET DES LA RENTREE DE SEPTEMBRE 2014 :

- la pause méridienne sera rallongée d'un quart d'heure afin de permettre aux parents qui le désirent de faire déjeuner tous les enfants à la cantine en plusieurs services. Il est rappelé qu'actuellement seuls les enfants dont les parents travaillent peuvent déjeuner tous les jours à la cantine, les autres n'ont qu'un jour ou deux de possibilité).

Ce quart d'heure est indispensable dans certaines écoles pour permettre à tous les enfants de déjeuner dans un temps raisonnable. La Mairie s'engage à mettre des animateurs supplémentaires qui proposeront des activités (qui ne seront pas imposés aux enfants qui auront le libre choix de participer ou non) à l'intérieur (jeux société, lecture...) et à l'extérieur (sports, jeux de plein air...). Le contenu de ces activités (TAP : Temps d'Activités Périscolaires) n'ont pas encore été précisées et seront arrêtés pour la date limite du mois de mai prochain prévue par l'Education Nationale.


- Le scénario retenu pour les maternelles : 8h30/11h30 - cantine- 13h45/16 heures, mercredi 8h30/11h30.

A 16h, les enfants pourront sortir pour aller au centre de loisirs ou pour aller en TAP jusqu'à 16h30. Ces activités seront en adéquation avec celles proposées par les animateurs de cantine ainsi qu'avec le projet des enseignants.

- Pour les écoles élémentaires : 2 jours par semaine 8h30/11h30 - 13h45/15h30 ; 2 jours 8h30/11h30 - 13h45/16h30 ; mercredi 8h30/11h30.

La Mairie devra recruter deux équipes d'animateurs qui tourneront dans les écoles de la Ville. Elle fera aussi appel à des intervenants extérieurs ayant des compétences culturelles, artistiques ou sportives spécifiques. La Mairie doit analyser l'impact financier de la réforme telle qu'elle est désormais envisagée.

 

 

Pour information, voyons ce qui est prévu au Pecq :


En instaurant des TAP, la réforme des rythmes scolaires imposait de réformer la semaine des écoliers. La concertation menée depuis plusieurs mois, a abouti à un projet d'organisation de la semaine, approuvé par l'ensemble des membres de la commission chargée de réfléchir sur les nouveaux rythmes. La commission et la Ville du Pecq ont travaillé animées par la recherche du meilleur équilibre pour respecter le rythme de l'enfant qu'elles ont constamment placé au coeur de leurs préoccupations.

Conforme au décret de janvier 2013, cette nouvelle organisation ne nécessite pas de dérogation pour son application. Les élèves alpicois des écoles maternelles et élémentaires bénéficieront de 24 heures d'enseignement et de 3 heures de TAP organisés par la Ville. Les journées ne seront jamais supérieures à 5h30 et la demi-journée à 3h30. Comme le souhaitaient les parents d'élèves à une très forte majorité, la demi-journée supplémentaire instituée par la loi a été placée le mercredi matin, la sortie s'effectuant à 12 heures comme dans leurs deux collèges. Les TAP ont été concentrés sur les mardi, jeudi et vendredi de 15h30 à 16 h30, de façon à offrir un créneau assez long aux animateurs et à pouvoir organiser des activités de qualité.

 Les journées s'effectueront comme suit :

- lundi : 8h30/11h30 - pause méridienne 11h30 à 14 h - 14h/16h30.

- mardi, jeudi et vendredi : 8h30/11h30 - cantine 11h30 à 13h30 - 13h30/15h30 - TAP 15h30/16h30.

- mercredi 8h30/12h.


(Extrait du magazine de la Ville du Pecq, décembre 2013 n°346).

 

A suivre....

 





Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article