Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Association des Familles du Vésinet

Association des Familles du Vésinet

Se rencontrer - S'informer - S'entraider

Suite de la mobilisation de l'Association des Familles...

Souvenez-vous, il y a quelques jours, nous vous signalions que nous avions écrit à chaque responsable de liste pour les Municipales 2014....

 

Nous avons eu des réponses !! après rappel par mail....

 

Le premier (ou plutôt la première) à nous avoir répondu par écrit, est Josyane Husson. Certains se sont manifestés par téléphone, par SMS en nous précisant qu'ils étaient disponibles lors des réunions publiques pour répondre à nos questions.

 

Les réponses à nos questions :

1) LA TAXE D'HABITATION ET LA TEOM

D'après M. Grouchko elles font aujourd'hui l'objet d'avantages pour les familles avec un abattement sur la valeur locative en fonction du nombre d'enfants à charge. La Ville du Vésinet n'a jamais, depuis de nombreuses années, voté d'autres abattements basés par exemple sur les revenus ou des majorations des abattements familiaux. Il serait envisageable d'après lui, de créer un abattement complémentaire pour les familles ayant un revenu limité. Il attire votre attention sur le fait que ces abattements ne concernent que la part communale et ont donc un impact limité sur la TH ou TEOM. Il estime qu'il pourrait demander l'extension de ces abattements sur la part de la communauté de communes, sous réserve d'accord des autres villes."

 

M.Chesnais nous a incité à aller voir son tract sur lequel tous les éléments sont notés et expliqués.

 

M. Michel nous a très gentiment proposé de venir poser toutes nos questions en réunions publiques et/ou que nous aurions les réponses dans son tract.

 

Pas de réponse de M. Gripoix sur la question.

 

D'après Mme Husson le Vésinet appartient à la CCBS en charge de cette compétence et l'ambition de AVEC est bien de retrouver la place que le Vésinet aurait dû occuper au sein de cet organisme afin de pouvoir peser sur toutes les décisions prises à ce niveau. Elle rappelle que vous devrez voter le 23 mars pour une liste de 33 conseillers municipaux et une liste de 9 conseillers communautaires qui représenteront la commune au sein de la CCBS.

 

En ce qui concerne M. Bastard de Crisnay, il propose de ne pas augmenter des impôts et de privilègier les économies, en applicant immédiatement un plan de réduction des dépenses de fonctionnement de la mairie sans toucher aux services de la population (déjà entamé en 2012), d'optimiser les achats par mutualisation des dépenses avec les autres communes de la CCBS, de faire appliquer les mêmes initiatives à la CCBS afin de prévenir toute augmentation de la TEOM.

 

2)LA TARIFICATION DES SERVICES MUNICIPAUX

Tous les candidats dont nous avons reçu une réponse écrite maintiennent les engagements actuels à savoir :

- Mme Husson : "l'impact de la réforme des rythmes scolaires est estimé en 2014 à 300.000€ pour la commune. Notre engagement étant de ne pas augmenter les taux communaux d'imposition, nous nous efforcerons de limiter au maximum l'impact de cette réforme ainsi que toutes les contraintes imposées par l'Etat aux collectivités locales.

Nous avons pris l'engagement de maintenir le forfait communal destiné aux écoles privées sous contrat.

 

Sur le sujet de la Carte Famille, nous souhaitons la maintenir, voir l'améliorer en fonctions des conditions financières que nous trouverons en arrivant aux affaires.

 

Participation des familles : notre programme détaillé sur nos tracts et sur notre site  est fondé sur la concertation avec les institutions, les associations et tous les acteurs de notre ville."

 

- M. Bastard de Crisnay :"nous maintiendrons la Carte Famille et les subventions aux écoles privées sous contrat.

 

Les tarifs municipaux des services à la population n'ont pas pour vocation à augmenter au-delà de l'inflation et en dehors de toute nouvelle contrainte qui serait imposée par l'Etat.

Chaque commission accueillera des représentants de la "société civile". A ce titre les familles pourront être représentées dans les commissions qui les concernent.

De plus, ils prévoyent l'ouverture d'une crèche supplémentaire en centre ville, un espace dédié pour les jeunes en centre ville, une antenne pour les familles touchées par les aléas de la vie en particulier les familles monoparentales (l'antenne sera située au CCAS).

 

- MM. Gripoix et Chesnais, Michel : pas de réponse particulière sauf sur leur tracts.

 

- M. Groucko : "nous sommes très favorables à l'ouverture des Commissions et des ateliers de travail aux associations concernées."

De plus, ils s'engagent à maintenir la Carte Famille, les Bourses, les tarifs de la cantine suivant le quotient familial, les tarifs de crèches suivant le quotient familial, les subventions aux associations familiales, le soutien des initiatives sociales portées par les associations familiales".

 

Pour plus de renseignements, référez vous à leur multiples tracts qu'ils ont distribué ces dernières semaines.

 

Bon week-end,




Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article