Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Association des Familles du Vésinet

Association des Familles du Vésinet

Se rencontrer - S'informer - S'entraider

La réforme des rythmes scolaires

La réforme des rythmes scolaires prévoit de répartir les 24 h d'enseignement scolaire sur 4 jours et demi au lieu des 4 jours.

 

Au-delà du débat entre les défenseurs et les partisans de la semaine de 4 jours et demi, la question qui se pose aujourd'hui est : comment va se mettre en place ce nouveau rythme en pratique dans nos écoles ?

 

Tout pourrait sembler simple, si on résume en disant que les enfants conservent les 4 journées (lundi, mardi, jeudi et vendredi) inchangées et qu'on ajoute une demi-journée le mercredi ou le samedi.

 

Mais la réalité est tout autre : l'objectif n'est pas d'ajouter une demi journée de travail mais bien d'étaler les 24 heures hebdomadaire différemment. Si les enfants ont 3 heures d'école le mercredi ou le samedi matin, il va donc falloir enlever ce volume d'horaire des autres jours d'école.


Concrètement, soit la classe se termine plus tôt à 15 h, deux jours par semaine. Des activités culturelles et ludiques "TAP" (Temps d'Accueil Périscolaire) facultatifs d'une durée d'1h30 peuvent être proposés jusqu'à 16h30 ; soit la classe se termine plus tôt à 15h45 tous les jours de la semaine, des activités TAPd'une durée de 45 mn sont ensuite proposés jusqu'à 16h30.

Ces fameux TAP seront-ils payants ou gratuits ?


Cela est sans compter sur le fait que la réforme prévoit que les TAP peuvent être positionnés, en théorie, à n'importe quel moment de la journée et pas forcément en fin de journée et que les emplois du temps peuvent être différents entre les écoles maternelles et primaire. Un casse-tête pour les parents !

 

Les jours où les enseignants termineront leur journée à 15h ou 15h45, le contact avec les parents présents ne sera plus possible à 16h30.

 

Quelle activité professionnelle permettra aux parents d'être présents à 15 h ou 15h45 ?

 

C'est bien de respecter le rythme des élèves, mais si c'est pour qu'ils fassent plus de 3 h de garderie après l'école, est-ce vraiment dans l'intérêt de l'enfant ? Est-ce que cela va vraiment réduire les inégalités ?

 

Le nouveau temps scolaire risque de chambouler les créneaux d'activités sportives  proposés pendant le temps scolaire : piscine, gymnase... Les activités culturelles, manuelles, les enseignements religieux et toutes les autres activités positionnées le mercredi ou le samedi matin doivent être réorganisés.

 

La réforme génère plus un problème périscolaire que scolaire

 

Si le mercredi matin est retenu, de gros bouleversements sont à prévoir pour l'organisation des activités extra-scolaires.

 

Si le samedi matin est retenu, pas besoin d'organiser un centre aéré ou une cantine supplémentaire.

 

Concrètement pour mettre en place cette réforme, il faut des moyens matériels. Sachant que la règlementation est exigeante : quand un enseignant gère 25 à 30 enfants, un animateur ne peut pas encadrer plus de 14 en maternelle, 18 en primaire.


Le problème est que la réforme prévoit de ne pas générer un surcoût pour les familles.

 

Beaucoup de questions sont encore en suspens....

 

Extrait d'un article de l'AGFV (Association Générale des Familles de Viroflay). Juin 2013.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article