Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Association des Familles du Vésinet

Association des Familles du Vésinet

Se rencontrer - S'informer - S'entraider

Les stagiaires peuvent valider pour leur retraite

Les étudiants, effectuant un stage d'au moins 2 mois, peuvent désormais cotiser à la retraite au titre de leur stage, en validant jusqu'à deux trimestres de retraite. Le montant des cotisations est fixé à 380 € par trimestre.

Les stages en entreprise de deux mois minimum peuvent être validés à hauteur de deux trimestres dans la durée de cotisation des retraites.

380 € de cotisation pour un trimestre

Le montant des cotisations est fixé à 380 € par trimestre, ce qui représente 16 € par mois pendant deux ans. Ce versement, qui peut être effectué dans les deux ans suivant le stage, reste à l'initiative des stagiaires. La mesure ne concerne que les stages commencés après le 14 mars 2015.

Face à une durée des études qui s'allonge, des jeunes souvent contraints de travailler pour financer leurs études et insertion professionnelle parfois difficile, la mise en œuvre de ce nouveau mécanisme, prévu par la loi du 20 janvier 2014 sur la réforme des retraites, "s'adapte à la réalité des parcours des jeunes", a estimé Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales.

Ce nouveau dispositif complète les règles qui permettent déjà aux jeunes de cotiser à la retraite avant d'entrer dans la vie active.
Par exemple, un jeune peut dorénavant valider un trimestre pour sa retraite lorsqu'il occupe un "job étudiant", qu'il travaille à temps partiel ou en intérim. Il en est de même pour les apprentis, qui valident désormais quatre trimestres par an, alors qu'ils n'en validaient parfois qu'un seul auparavant.

Enfin, les étudiants qui souhaitent racheter une année d'étude pour leur retraite bénéficient désormais d'une aide de 1.000€ par trimestre.

Stéphanie Alexandre

Le Particulier - mars 2015

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :